Accueil Nous contacter Recherche : Recherche avancée

Cholet !



L'évènementiel du Choletais



Se divertir

A vivre, à visiter

Nature et randonnées

Artisanat et Terroir

Les espaces culturels

La sportivité

La Jeunesse



Le Coin des Enfants



Se loger



Se régaler



Infos pratiques



La Communauté d’Agglomération



Vos Week-ends – vos Séjours






Abonnez-vous à la newsletter de l'Office de Tourisme du Choletais.
Version imprimable de cette page.

Les églises

Vous êtes ici : Accueil > Activités, loisirs et détente > A vivre, à visiter > Les églises


Notre-Dame

Eglise inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.
Au 11ème siècle, ce n’est encore qu¹un prieuré fondé par les moines de St Michel-en-l'Herm. Pendant la Révolution, elle servira d’écurie et de prison.
En juillet 1813, le duc d'Angoulême pose la première pierre de l'actuelle église Notre-Dame, de style néo-gotique du 19ème siècle.
De 1881 à 1900 s’achèvent la nef et les clochers dont les flèches s’élèvent à 65 mètres. A remarquer, la Vierge du 14ème, copie due au sculpteur Biron.



Saint-Pierre

Une première église dut exister dès le 6ème ou 7ème siècle dans ce qui était alors le bourg Saint-Pierre. Elle fut détruite par les Normands vers 845.
Après l’an Mil, les moines de Marmoutier construisent une église de style roman, qui sera modifiée en gothique à la fin du 15ème siècle. Reconstruite à partir de 1752, elle gardera une galerie couverte en bois jusqu’en 1850. Le curé Bougère et l’architecte Tessier sont les constructeurs de l’église actuelle, dont le clocher sera terminé en 1933. La statue de Saint Pierre pèse 850 kilos.



Le Sacré Coeur

Eglise et carillon classés monuments historiques.

De style romano-byzantin, elle est l’oeuvre de l’architecte choletais M. Laurentin.
La première pierre fut posée en 1937 et l’édifice béni en 1941.
Les matériaux qui servirent à la construction sont extraits de la région. Un carillon de 39 cloches, malheureusement muet, serait le 17ème de France.
Cette église est due à la générosité de centaines de donateurs connus et inconnus.

Possibilité de visites de l’église du Sacré-Coeur :
- pour les groupes constitués (sur réservation), s’adresser au Service Commercial de l’Office de Tourisme du Choletais : Tél. 02 41 49 80 05
- pour les individuels visite tous les jours en juillet et août, ainsi qu'à l'occasion des Journées du Patrimoine, de 15h à 18h30 : Groupe Accueil et Présence Mr Joseph ARNOU - La Petitière à Cholet - Tél : 02 41 65 13 93

Muet depuis 1953, le carillon de 49 cloches, le seul dans l’ouest également classé, a été remis en service à l’automne 2011.

Cholet
possède deux autres églises paroissiales :
-Saint Louis-Marie Grignon de Montfort construite de 1957 à 1958,
-et Sainte-Bernadette construite de 1961 à 1963.

Les églises accueillantes en Anjou
En Anjou, des églises présentant un intérêt architectural ou historique et mobilier ont été sélectionnées et sont regroupées sous le label "les Eglises Accueillantes". Celui-ci est le garant de la qualité du site et facilite l'interprétation des lieux par la mise à disposition d'un document sur le monument à l'intérieur de l'édifice.
En voici quelques exemples :
L'église Notre-Dame de l'Assomption à la Séguinière

L'église Notre-Dame de l'Assomption est bâtie à l'emplacement de l'église primitive du 11e siècle, puis entièrement reconstruite pour sa partie ancienne sous la Renaissance et enfin agrandie et surélevée vers l'Est, entre 1858-1860.
L'église est remarquable par les voûtes sculptées de sa nef sud, de sa nef centrale et par ses vitraux contemporains qui reprennent les thèmes des guerres de Vendée et de la vie du Père de Montfort, venu à la Séguinière de 1713 à 1715.
En savoir plus


La Chapelle Notre-Dame de Toute Patiente à la Séguinière

Le choeur est des 12e - 13e siècles. Les dimensions actuelles datent de la grande mission de 1713 menée par le Père Grignion de Montfort. Elle abrite Notre-Dame de Toute Patience, une statue de la vierge en poirier, qui aurait été sculptée par le Père de Montfort lui-même.


L'église Saint Michel au May-sur-Evre

L'église du May-sur-Evre appelée "Le Géant des Mauges" a été construite au 15e siècle. 
Les murs obliques épaulés par de larges contreforts, le clocher trapu confèrent à l'édifice l'aspect robuste qui caractérise les églises des Mauges de l'Ancien Régime. L'église est restaurée au 16e siècle (charpente) et au 18e siècle où le clocher est alors doté d'un beffroi et d'une toiture en bulbe.
En savoir plus

 



Mentions légales-Plan du site-English Version English-English Version Español